L’aide apportée par l’OPSPA

Aide aux séminaires et aux séminaristes

L’OPSPA offre une aide spirituelle et matérielle aux séminaires des Églises sœurs d’Asie, d’Afrique, d’Océanie et d’Amérique du Sud, dont la situation économique ne leur permet pas de subvenir à leurs besoins. L’Œuvre accorde des subsides extraordinaires pour la construction, l’agrandissement, l’entretien et la réparation de ces séminaires – plusieurs ont été construits il y a plus de 50 ans –, et des subsides ordinaires annuels pour la pension des séminaristes.

Aide pour la formation des novices et bourses d’études

L’OPSPA aide également pour la formation des novices (masculins et féminins) appartenant à différentes congrégations religieuses autochtones. Elle accorde finalement des bourses d’études à des prêtres, issus de ces Églises sœurs, qui suivent des cours de spécialisation en matières religieuses dans une des Universités pontificales de Rome ou dans des Instituts supérieurs en Afrique. À Rome, les prêtres résident aux Collège St-Paul et Collège St-Pierre, tandis que les religieuses vivent au Foyer Paul VI, administrés par l’OPSPA. Cette formation des religieux et religieuses est très importante en raison de leur contribution à l’Église universelle en qualité d’enseignants, d’infirmiers/ères, de catéchistes ou d’agents pastoraux.

Fonds universel de solidarité

L’OPSPA a constitué un Fonds universel de solidarité, qui permet aux baptisés du monde entier de pourvoir aux besoins de ces Églises en pleine croissance. L’OPSPA a sous sa responsabilité plus de 770 séminaires et près de 72000 séminaristes.