< Retour aux nouvelles

09 Jan 2023

Première célébration de la mémoire liturgique de la bienheureuse Pauline-Marie Jaricot

Aujourd'hui, l'Église célèbre pour la première fois la fête de la fondatrice de l'Œuvre pontificale de la propagation de la foi et inspiratrice de toutes les Œuvres pontificales missionnaires, la bienheureuse Pauline-Marie Jaricot.

« Aujourd’hui, 9 janvier 2023, nous célébrons pour la première fois la fête de la fondatrice de l’Œuvre pontificale de la propagation de la foi et inspiratrice de toutes les Œuvres pontificales missionnaires, la bienheureuse Pauline-Marie Jaricot, béatifiée en mai 2022. Pauline a consacré sa vie à l’annonce de l’Évangile jusqu’aux extrémités de la Terre. Son secret était son union profonde avec le Christ Jésus. Avec elle, nous renouvelons notre appel à la sainteté », a déclaré le père Tadeusz J. Nowak, o.m.i., secrétaire général de l’Œuvre pontificale de la propagation de la foi, lors de la messe célébrée ce matin dans la chapelle du nom de John Henry Newman, dans le palais de la Propaganda Fide, siège du Dicastère pour l’Évangélisation et des secrétariats internationaux des Œuvres pontificales missionnaires (OPM).

Le père Nowak a rappelé avec joie que « pour la première fois dans l’Histoire, cette mémoire sera célébrée dans l’Église universelle, et en particulier dans l’archidiocèse de Lyon, où notre fondatrice est enterrée ». Pauline, a-t-il poursuivi, « est un exemple de dévouement total à la mission de l’Église, confirmé par une vie de sainteté et d’abandon joyeux au Seigneur ». « N’hésitons pas à imiter la qualité de sa vie et à prier pour son intercession, surtout lorsque nous sommes confrontés à de formidables défis dans notre service de l’Église missionnaire », a-t-il espéré, exprimant sa gratitude « pour le privilège de travailler et de servir en poursuivant l’œuvre et l’esprit de la bienheureuse » qui vit aujourd’hui dans les OPM.
Pauline-Marie Jaricot (1799 – 1862) était une femme de foi profonde et de charité. Issue d’une famille aisée, elle a choisi de renoncer à l’aisance dans laquelle elle était née pour vivre, dans la simplicité, une adhésion radicale à l’Évangile. Ayant entendu et connu des témoignages de missionnaires, elle en est frappée, et l’Esprit Saint suggère dans son cœur une manière de les accompagner : en 1822, Pauline donne vie à l’Association pour la propagation de la foi, qui implique tous les baptisés dans le soutien des missionnaires, alors soutenus uniquement par sa propre congrégation, ses parents et ses amis. Elle a ainsi cultivé une dimension communautaire, fondant de petits cercles qui soutenaient les missionnaires par la prière et les contributions financières.
Cent ans plus tard, en 1922, le pape Pie XI a élevé l’Œuvre au statut « pontifical », accueillant et reconnaissant cette forme de participation populaire de la communauté chrétienne à la Mission. L’initiative, née d’une laïque consacrée dans un contexte donné, est devenue une proposition pastorale valable pour toute l’Église universelle. En 2022, les OPM ont célébré la béatification de Jaricot (le 22 mai 2022, à Lyon) et l’anniversaire de la fondation de l’Œuvre pontificale de la propagation de la foi, et sa reconnaissance pontificale.

 

Pour aller plus loin, consultez notre page spéciale dédiée à Pauline Jaricot.

 

Partager sur les médias sociaux:
Partager sur les médias sociaux:

Rechercher

Effectuez une recherche par mot(s) clé(s)

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir les toutes dernières nouvelles de nos Œuvres! Billets de blogue, nouvelles, vidéos et contenus exclusifs vous attendent à chaque mois!

Le Pape compte sur votre engagement

Contribuez au développement de l'Église en terre de mission et apportez l'espoir du Christ.

Faire un don